Dans le cadre de la recherche, et de la découverte, des ondes gravitationnelles l’être humain a été capable de mettre en place un dispositif (Ligo, Virgo) qui permet de déceler des déformations de l’espace temps de l’ordre de grandeur de l’attomètre. Un attomètre représente non pas la mesure d’un atome mais environ un millième de la taille du noyau d’un atome. C’est aussi un milliardième de milliardième de mètre.

Une telle prouesse ne peut que laisser rêveur, d’autant plus que l’homme persiste à ne pas voir l’immense corruption ou la pédocriminalité de leurs dites « élites ». Et Ils restent aveuglés par les mensonges les plus grossiers et les manipulations des médias !

(Visited 11 times, 1 visits today)