Alors que nous nous penchons sur les événements entourant la « pandémie COVID-19 », diverses questions restent sans réponse. Le 18 octobre 2019, quelques semaines seulement avant la déclaration de « ground zero » à Wuhan, en Chine, deux événements majeurs ont eu lieu. L’un est « l’événement 201 », l’autre est les « Jeux mondiaux militaires », qui se sont tenus à Wuhan. Depuis lors, une campagne mondiale en faveur des vaccins et du suivi biométrique a été lancée.

Au premier plan de cette initiative se trouve Bill Gates, qui a déclaré publiquement son intérêt à « réduire la croissance démographique » de 10 à 15 %, grâce à la vaccination. Gates, l’UNICEF et l’OMS ont déjà été accusés de manière crédible de stériliser intentionnellement des enfants kenyans en utilisant un antigène HCG caché dans les vaccins antitétaniques.

Le Congrès et tous les autres organes de direction sont laissés à l’abandon jusqu’à ce qu’une enquête publique et approfondie soit terminée.

Source : https://petitions.whitehouse.gov/petition/we-call-investigations-bill-melinda-gates-foundation-medical-malpractice-crimes-against-humanity

Il est possible que cette pétition disparaisse du site de la Maison Blanche mais nous ne pouvons que louer cette initiative ! Au moment au nous écrivions cet article la pétition faisait plus de 464000 signataires ce qui lui garantit d’obtenir une réponse de la Maison Blanche.

(Visited 8 times, 1 visits today)