Le sentier de l’équilibre est subtile, il est facile de tomber soit d’un côté (se focaliser sur l’ombre), soit de l’autre (évacuer l’ombre, soit disant pour se focaliser sur le positif).

Pourtant il faut mettre l’ombre en lumière pour sortir de la matrice (oui bien sûr, quel intérêt pour certains, de sortir de la matrice, si tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possible).

Et si vous êtes travailleur de lumière, alors votre puissance à mettre l’ombre en lumière sera décuplée.

Nul ne peut juger à ce stade de confusion matricielle et de faux-semblants, ou nous nous situons exactement et nul ne peut dire si telle voix est véritablement une impasse, ou notre contribution inutile…

(Visited 14 times, 1 visits today)