Cette découverte marque une percée incroyable dans le monde de la recherche. En Floride, une espèce d’abeille bleue ultra-rare vient soudainement de réapparaître sous le regard stupéfait des scientifiques. Lumière sur ce spécimen unique.

Rencontrée pour la première fois en 2001, l’abeille bleue s’était finalement « éteinte » en 2016. Du moins, c’est ce que tout le monde croyait. Le 20 mai dernier, lors de la journée mondiale des abeilles, le Florida Museum of Natural History a annoncé une nouvelle inattendue : la « Blue Calamintha Bee », autrement dit, l’abeille au corps bleu, est réapparue..C’est dans la région de Placid Lakes, en Floride, qu’elle a été observée par les chercheurs. En plus de sa couleur exceptionnelle, elle possède de nombreuses particularités étonnantes. Par exemple, elle ne vit pas en ruche mais plutôt de manière solitaire dans l’environnement. De plus, elle récupère le pollen différemment de sa consœur rayée, en frottant simplement sa tête sur la fleur. Des caractéristiques surprenantes qui font toute la singularité de cette espèce.

Photo : Wikimedia Commons

Dans un communiqué, le Dr Chase Kimmel n’a pas caché sa joie : «  J’étais ouvert à la possibilité que nous ne trouvions pas l’abeille du tout, alors le premier moment où nous l’avons repérée sur le terrain a été vraiment formidable  ». En effet, le chercheur et son conseiller étaient partis en simple excursion pour repérer des abeilles, lorsqu’ils sont tombés nez à nez avec cet incroyable spécimen. Ils ont alors réussi à le capturer pour l’examiner plus en détail. .Une découverte tout simplement fascinante.

Je rajoute: peut-être auraient-ils dû la laisser vivre plutôt que de la capturer ?

(Visited 7 times, 1 visits today)